Shopping Cart
Your Cart is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Shipping
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should be receiving an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Cart

Le Fil Sophrologique

                  Ariane Bedel Durand                 

Sophrologie

SOPHROLOGIE : Science de la conscience et des valeurs de l'existence

Le Professeur A. CAYCEDO, neuropsychiatre, nous a offert un outil merveilleux.

Grâce à des techniques rapides et adaptables, nous apprenons peu à peu des méthodes qui nous permettent de prendre conscience de nos valeurs, de vivre en harmonie.

La vie étant le don le plus précieux, nous devons la protéger !


L‘étymologie du terme SOPHROLOGIE est dérivée du Grec

SOS : harmonie, tranquilité

PHREN : conscience, esprit

LOGOS : connaissance

La sophrologie est donc la vivance de la conscience en équilibre.

Son but est de nous apprendre à dévoiler et modifier notre conscience pour mieux vivre notre vie.

Chaque séance est une expérience personnelle et un entraînement régulier nous fait constater que progressivement, nous améliorons notre état de conscience.

Chaque exercice nous permet de nous concentrer sur "l'instant présent", nous nous sentons en parfaite harmonie "corps-esprit", l'équilibre s'installe.


C'est à chaque fois une nouvelle découverte, comme un musicien débutant qui, à force de répétitions, va maîtriser son instrument et se remplir de bonheur à chaque morceau joué.

La relation entre sophrologue et son client est une relation de type sujet-sujet, adulte-adulte. Le sophrologue est avant tout un guide. Son but est de faire que son client travaille en toute autonomie, guidé par son propre « phénomène ». Le sophrologue n’interprète pas, il oriente le phénomène, et laisse à la conscience du client le soin de l’organiser lui-même.

La sophrologie n’est pas une thérapie en soi

Cependant, les professionnels de la santé peuvent l’utiliser comme une thérapie, de façon isolée ou bien en complément d’autres thérapies.

Comment se pratique la Sophrologie

La Sophrologie se pratique en tenue de ville ou décontractée, confortable dans tous les cas. Certains exercices se déroulent en position assise, d’autres debout dans un environnement qui doit être agréable mais sans conditions particulières.

Seul, en duo, en groupe, séance d'1 h environ (1 h à 1 h 30 pour les groupes),

QUELQUES BONNES RAISONS DE PRATIQUER LA SOPHROLOGIE

- Gérer son stress

- Renforcer la confiance en soi

- Retrouver le sommeil

- Réussir ses examens

- Concrétiser ses projets

- Supprimer ses addictions, ses phobies

- S'aider dans la maladie

- Libérer ses tensions

- Bien vivre sa grossesse, son accouchement

- Améliorer ses performances

- Développer ses capacités

CHACUN DE NOUS PEUT TROUVER UNE BONNE RAISON DE PRATIQUER LA SOPHROLOGIE !

Un moment de bien-être

Un moment d'équilibre

Ce que la Sophrologie n'est pas :

  • Une simple technique de relaxation
  • Une école de philosophie orientale
  • De l'hypnose
  • De la psychologie / psychanalyse
  • De la parapsychologie

La Sophrologie à toutes les sauces...

Soyez vigilants, la sophrologie est uniquement une méthode créée par le Professeur A. Caycedo.

Beaucoup de personnes utilisent ce terme, mais ce n'est en aucun cas de la Sophrologie !

"Bien que ce Code Déontologique oblige juridiquement et moralement les professionnels et élèves formés dans le cadre de la Sophrologie Caycédienne, j'aspire et j'ai confiance en l'honnêteté des personnes et institutions qui emploient et utilisent la méthodologie, l'épistémologie et la terminologie que j'ai créées, sous le nom de "Sophrologie " seulement, (terme que j’ai également créé mais qui n'a pas été déposé ni protégé légalement), aient la responsabilité et la dignité de s'orienter et de respecter ce Code de façon libre et volontaire, faisant honneur à leur travail. Avec cela ils respectent les normes étiques d'une science qui a constitué ses bases sur l'expérience de plus de nombreuses années de mise à l'épreuve au quotidien".(Extrait du code de déontologie)